Ouvrir une succursale au Canada

Les entreprises étrangères qui souhaitent étendre leurs activités au Canada ont la possibilité d'ouvrir une filiale ou une succursale. S'ils choisissent d'ouvrir une succursale, ils devront remplir des conditions spécifiques.

Afin d'ouvrir une succursale au Canada et de faire venir des employés de leur bureau principal ou d'autres bureaux, l'entreprise peut utiliser le permis de travail de transfert intra-entreprise.

Le transfert intra-entreprise (TIC) est destiné aux employés qui travaillent pour une entreprise ayant une relation admissible avec une entreprise canadienne, telle qu'une filiale, une société affiliée, une société mère ou une succursale. Les employeurs au Canada n'ont pas besoin d'une EIMT pour embaucher des employés dans le cadre de ce programme.

Le travailleur étranger doit avoir travaillé pour l'entreprise pendant au moins un an. Il doit avoir occupé un poste de direction ou montrer qu'il possède une connaissance approfondie et exclusive de l'entreprise ou de ses produits.

Un autre avantage de ce permis de travail est que les entreprises qui demandent le transfert intra-entreprise n'ont pas besoin de demander une étude d'impact sur le marché du travail (EIMT) avant de faire leur demande. C'est une bonne chose parce que l'obtention de l'EIMT peut être un processus difficile et la possibilité de supprimer cette étape est une bonne nouvelle pour les employeurs.

La durée du permis de travail de mutation intra-entreprise pour les cadres supérieurs et cadres est de 7 ans et pour les travailleurs du savoir spécialisés, elle est de 5 ans.

Bien que les TIC puissent être utilisées pour déménager au Canada pour le travail, elles peuvent également être utilisées pour déménager au Canada et ouvrir une succursale au Canada.

Les personnes qui possèdent une entreprise ou occupent un poste de direction dans une entreprise peuvent utiliser les TIC pour venir au Canada et y ouvrir une succursale.

Conditions d'application

Les candidats doivent appartenir à une société mère bien établie et ils doivent avoir les dossiers fiscaux et les rapports financiers requis pour le prouver.

Bien qu'il ne soit pas obligatoire d'ouvrir un bureau similaire au Canada, celui-ci doit être lié à la société mère et un dirigeant peut être amené de l'extérieur pour diriger l'entreprise.

Avantages du permis de transfert intra-entreprise
  1. Le temps de traitement de l'ICT est moindre car il ne nécessite pas d'EIMT.
  2. Le permis de travail délivré dans le cadre des TIC est d'une durée plus longue (5 à 7 ans) alors que les permis de travail standard ne sont valables que pour 4 ans maximum.
  3. Les TIC pourront être utilisées à l'avenir pour demander la résidence permanente.
  4. Il est plus facile à appliquer que les programmes provinciaux pour entrepreneurs. Le candidat n'a qu'à montrer la relation avec la société mère et peut modifier le montant de l'investissement et les plans d'embauche plus tard.
  5. Donne accès à un bassin de main-d'œuvre diversifié et facilite l'immigration pour les employés actuels et futurs d'une entreprise.
Processus d'inscription

Afin d'ouvrir une succursale, la société étrangère doit faire une demande d'enregistrement en tant que société étrangère dans chaque province où elle a l'intention d'exercer ses activités. Elle devrait s'enregistrer en tant que société extraprovinciale ou étrangère.

L'entreprise doit avoir une adresse enregistrée au Canada et un avocat ou un agent résidant au Canada est requis pour la représentation locale.

En dehors de cela, les informations suivantes sont requises lors de l'enregistrement de la société:

  • Pays auquel appartient la société mère
  • Son numéro d'immatriculation
  • Forme juridique et siège social de la société mère

 En plus d'être une option pour ouvrir une succursale au Canada, le permis de transfert intra-entreprise comporte des facteurs tels qu'un temps de traitement rapide, une flexibilité et une validité plus longue du permis de travail agissant en sa faveur.

Demander une évaluation technique

Faites-vous conseiller

QFP
Quels sont les avantages d'ouvrir une succursale au Canada?

Pour établir une succursale, la société étrangère doit demander une licence extraprovinciale pour exercer son activité dans chaque province où elle a l'intention d'exercer ses activités. Ces licences sont peu coûteuses et faciles à obtenir.

En dehors de cela, les succursales ne sont pas obligées d'avoir des administrateurs canadiens contrairement à l'ouverture d'une filiale canadienne où 25% du conseil d'administration devrait être composé d'administrateurs canadiens résidents.

Quel est le temps de traitement de l'ICT ?

En moyenne, les permis de travail TIC sont traités dans un délai de 1 à 2 mois. Cependant, dans de rares cas (dans 5% des cas), cela peut prendre 3 à 4 mois pour recevoir une décision sur une demande de permis de travail TIC. Veuillez tenir compte des délais de traitement dans une ambassade/un consulat du Canada dans votre région.

Dans le cadre du programme de transfert intra-entreprise (TIC), l'entreprise au Canada peut-elle s'engager dans une forme d'entreprise différente de celle de la société mère?

Il n'y a aucune obligation légale que les deux sociétés (la société mère et sa filiale ou société affiliée canadienne) opèrent dans la même industrie. Cependant, il est fortement conseillé que l'entreprise canadienne poursuive une entreprise ou une opportunité similaire liée à la société mère afin d'éviter tout doute sur la validité de l'entreprise.

Et si l'entreprise canadienne ne devenait pas rentable la première année?

La rentabilité n'est pas une obligation légale. Votre entreprise doit cependant être activement engagée dans les affaires, ce qui signifie qu'elle doit fournir des services ou des biens à des clients au Canada ou ailleurs. De plus, votre entreprise doit avoir un emplacement physique (bureau ou entrepôt) et employer au moins un employé canadien qui peut être un résident permanent ou un citoyen canadien.

Est-ce que je dois produire les résultats des tests de langue anglais/français pour obtenir un permis de travail dans le cadre du programme de transfert intra-entreprise ?

Dans la plupart des cas, les propriétaires d'entreprise ne sont pas tenus de présenter une preuve de compétence linguistique. Les employés peuvent être tenus de présenter les résultats des tests d'anglais ou de français s'ils souhaitent déplacer des personnes critiques au Canada dans le cadre de ce programme.

Vérification rapide de l'éligibilité pour le visa d'immigration testé par points

Obtenez les dernières mises à jour sur l'immigration

Ressources sur les visas

IMPACT
  • Impact1
    Les réussites
    1 millions
  • Impact2
    conseillées
    10 Million +
  • Impact3
    Experts
    plus de 19 ans
ORGANISATION/ÉCOLE
  • Bureaux
    40+
  • L'ÉQUIPE
    1100+
  • CRM
  • CX
}
RESTONS EN CONTACT