La Norvège autorise les travailleurs saisonniers même hors d'Europe

La Norvège autorise les travailleurs étrangers

Le gouvernement norvégien autorisera désormais les travailleurs saisonniers du secteur agricole à entrer dans le pays. C'était après une réduction considérable du nombre d'infections au COVID-19.

Après ce changement de politique migratoire, les travailleurs saisonniers, même en dehors de l'Espace économique européen (EEE), peuvent arriver et travailler en Norvège. C'est ce qu'a déclaré Mme Olaug Bollestad (KrF), ministre norvégienne de l'Agriculture et de l'Alimentation.

La Norvège va de l'avant avec ce changement de politique car elle a besoin de plus de main-d'œuvre. Mais comme la plupart des centres de demande de visa de Norvège sont maintenant fermés en raison de COVID-19, un défi considérable existe.

Le gouvernement norvégien essaie constamment de trouver le bon équilibre entre la prévention du COVID et le reste des considérations sociales essentielles. Par conséquent, bien que les travailleurs saisonniers soient autorisés, ils doivent, à leur arrivée en Norvège, suivre les règles de quarantaine.

La Norvège avait décidé plus tôt que le pays étendrait les contrôles aux frontières avec d'autres pays Schengen pour empêcher la propagation du COViD-19. Les contrôles aux frontières seront en vigueur jusqu'au 16 mai 2020. Cette prolongation de la date antérieure du 5 mai 2020 est autorisée par l'article 28 du code frontières Schengen.

Si vous cherchez à étudier, travailler, visiter, investir ou migrer vers l'UE, parler à l'axe Y, la première société mondiale d'immigration et de visa.

Si vous avez trouvé ce blog intéressant, vous aimerez peut-être aussi…

Corona Corridor, le nouveau grand plan pour relancer le tourisme de l'UE

A propos de l'auteur Voir tous les messages

Axe Y Dubaï

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *

3x5 =