Le Canada enregistre le taux de chômage le plus bas en 50 ans

Le Canada enregistre le taux de chômage le plus bas en 50 ans (1)

Abstrait: Le taux de chômage au Canada a diminué à 5.3 %, le plus bas des 50 dernières années.

Avantages:

  • Selon une enquête de Statistique Canada, l'emploi au Canada a été le plus élevé.
  • Le taux d'emploi du Canada est supérieur à son taux de croissance démographique.
  • L'admission à la population active a été multipliée par deux grâce à l'EIMT ou à l'évaluation de l'impact sur le marché du travail.

Selon l'Enquête sur la population active, menée par Statistique Canada, le taux de chômage était le plus bas jamais atteint au cours des 50 dernières années.

Le taux de chômage au Canada est passé de 0.2 point de pourcentage à 5.3 %. Il s'agit du taux le plus bas enregistré depuis l'enregistrement des données en 1976. Statistique Canada détermine le taux de chômage en fonction du nombre total de chômeurs en pourcentage de la population active.

*Vérifiez votre admissibilité au Canada via Calculateur de points d'immigration du Canada.

Lever les restrictions en cas de pandémie au Canada

L'enquête a été menée sur les conditions de travail du marché du travail canadien du 13 au 19 mars. Au cours de la semaine de l'enquête, des provinces canadiennes comme le Manitoba, le Québec, l'Ontario et l'Alberta ont levé certaines des restrictions liées à la pandémie.

Les personnes qui viennent sur leur lieu de travail n'ont pas besoin de montrer leurs certificats de vaccination ou ont des limites de capacité au bureau.

Faible taux de chômage des immigrants

Le taux de chômage des immigrants à un âge où ils peuvent travailler et qui sont venus au pays au cours des 5 dernières années était de 8.3 %. Ce chiffre est le plus bas depuis que les données de comparaison sont devenues disponibles en 2006.

Les travailleurs autochtones canadiens avaient un taux de chômage de 4.5 %. La différence de 3.8 % est la même qu'avant le début de la pandémie en mars 2019.

La semaine dernière, le Canada a lancé des mesures pour aider les travailleurs étrangers temporaires à faire face à la pénurie de main-d'œuvre. La durée maximale d'emploi des travailleurs du Volet des talents mondiaux et des travailleurs à haut salaire est passée de deux à trois ans. Ils n'ont plus besoin de limiter le nombre de postes vacants à faible salaire que les employeurs des industries saisonnières peuvent combler par le biais du PTET ou du Programme des travailleurs étrangers temporaires.

Voulez-vous migrer au Canada? Contactez Y-Axis, le consultant leader en immigration à l'étranger.

Si vous avez trouvé cet article de presse utile, vous voudrez peut-être lire
Un nouveau record d'immigration au Canada au premier trimestre de 1

A propos de l'auteur Voir tous les messages

Axe Y

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *

5x1 =