Archive - Mai 2020

Québec introduit de nouvelles réformes au RRQ, 2 nouveaux programmes pilotes

Certificat d'acceptation du Québec

Certificat d'acceptation du Québec

Le gouvernement du Québec a annoncé des réformes au Programme d'expérience québécoise (PEQ). Deux nouveaux programmes pilotes seront également lancés.

Le PFQ offre une résidence permanente aux étudiants internationaux et aux travailleurs étrangers temporaires qui ont séjourné au Québec. Ce programme fonctionne sur une base accélérée.

Les dernières réformes ont 4 objectifs :

  • Forte intégrité du programme
  • Maîtrise de la langue française pour faciliter l'intégration économique et sociale
  • Plus d'efficacité dans le processus de sélection pour répondre aux besoins du marché du travail de la province
  • Une meilleure intégration sur le marché du travail

Les exigences en matière d'expérience de travail pour les travailleurs étrangers temporaires et les étudiants internationaux qui viennent étudier au Canada seront maintenant augmentées dans le cadre du PFEQ.

Un travailleur étranger temporaire (TET) devra acquérir au moins 36 mois d'expérience de travail à temps plein. Ce doit être dans les 48 mois précédant leur demande de résidence permanente.

Les TET existants avec un permis de travail valide du Canada seront intégrés dans le nouveau scénario avec un processus de transition en douceur.

Les étudiants internationaux auront désormais besoin de 12 ou 24 mois d'expérience de travail au Québec pour être admissibles au PFEQ. Les étudiants qui obtiennent un diplôme universitaire au Québec ou un diplôme québécois d'études collégiales auront besoin de 12 mois d'expérience de travail au Québec.

Ces emplois doivent correspondre aux codes 0, A et B de la Classification nationale des professions (CNP).

Les étudiants internationaux qui obtiennent un diplôme québécois d'études professionnelles auront désormais besoin de 24 mois d'expérience de travail au Québec dans des emplois de niveau CNP 0, A, B et C.

De plus, les conjoints des demandeurs principaux au RRQ doivent démontrer une connaissance orale du français lors de l'entrée en vigueur des nouvelles réformes.

Les certificats de réussite de cours de français de niveau intermédiaire avancé délivrés par les établissements d'enseignement du Québec ne seront plus admissibles comme preuve de connaissance du français dans le cadre de la nouvelle réforme.

Dans le but de traiter sur un pied d'égalité les candidats du Programme des travailleurs qualifiés du Québec (PTQ) et du PEQ, le délai de traitement des candidatures sera prolongé de 20 jours à 6 mois.

Il y aura 2 nouveaux programmes pilotes d'immigration que le Québec mettra en place dans le cadre de la nouvelle réforme. Ceux-ci seront destinés aux techniciens et aux aides-soignants.

Si vous cherchez à étudier, travailler, visiter, investir ou migrer au Canada, parler à l'axe Y, la première société mondiale d'immigration et de visa.

Si vous avez trouvé ce blog intéressant, vous aimerez peut-être aussi…

Les start-up se frayer un chemin vers la résidence permanente au Canada

191 candidats d'Entrée express invités par l'Alberta au tirage du PNP

Tirage du PCP de l'Alberta

Tirage du PCP de l'Alberta

L'Alberta a effectué un tirage Entrée express le 13 mai 2020. L'Alberta Immigrant Nominee Program (AINP) a envoyé des invitations à 191 candidats Entrée express à demander une nomination provinciale pour la résidence permanente.

Les candidats devaient obtenir un score du système de classement global (CRS) de 300 pour être admissibles à recevoir une notification d'intérêt (NOI) de la province de l'Alberta.

Ceux qui reçoivent un avis d'intention auront la chance d'obtenir une nomination provinciale de l'Alberta. Une telle nomination ajoutera 600 points à leur score CRS original. Cela leur garantira en effet qu'ils recevront une invitation à postuler (ITA) lors d'un prochain tirage fédéral d'Entrée express.

Pour éloigner le plus possible les étrangers en cette période de peur du COVID-19, l'Alberta privilégie les candidats qui résident et travaillent déjà dans la province.

L'Alberta offre également des conditions flexibles aux candidats PNP qui ne sont pas en mesure de soumettre tous les documents requis avec la candidature en raison des perturbations liées à la COVID-19. L'AINP acceptera les copies des documents. Si le candidat remplit de manière satisfaisante les conditions requises, son dossier sera conservé pendant 60 jours.

Pour immigrer au Canada via le PNP de l'Alberta, un candidat doit créer un profil dans le système Federal Express Entry.

Ils doivent également avoir une expérience de travail dans un emploi admissible qui appuie les priorités de la province comme le développement économique et la diversification.

Compte tenu des mesures préventives COVID-19 imposées par le Canada, les candidats doivent répondre à certains critères pour obtenir une nomination :

  • Le candidat doit travailler actuellement en Alberta (y compris le travail à domicile)
  • Le candidat doit avoir un permis de travail canadien l'autorisant à travailler dans son emploi actuel
  • Le candidat doit avoir un emploi admissible rémunéré à temps plein qui respecte le salaire minimum provincial. Il doit également dépasser les exigences de l'Évaluation de l'impact sur le marché du travail (EIMT)

Les candidatures des personnes suivantes seront suspendues pendant 60 jours calendaires :

  • Candidats qui travaillaient à temps plein avant la pandémie de COVID-19
  • Candidats qui travaillent dans une profession réglementée incapables de satisfaire aux exigences du permis d'exercice

Jusqu'à présent cette année, 1,598 XNUMX invitations ont été envoyées aux candidats Entrée express.

Si vous cherchez à étudier, travailler, visiter, investir ou Migrer au Canada, parler à l'axe Y, la première société mondiale d'immigration et de visa.

Si vous avez trouvé ce blog intéressant, vous aimerez peut-être aussi…

Les start-up se frayer un chemin vers la résidence permanente au Canada

L'immigration de la Saskatchewan invite 252 nouveaux candidats envoyés

PCP de la Saskatchewan

PCP de la Saskatchewan

La Saskatchewan a effectué son dernier tirage le 28 mai 2020, invitant 252 candidats à l'immigration à postuler pour une nomination provinciale pour l'immigration de relations publiques au Canada.

Les invitations que nous avons envoyées par le Programme des candidats immigrants de la Saskatchewan (SINP). Les candidats choisis appartenaient à la catégorie des travailleurs qualifiés internationaux. Ils ont été sélectionnés à travers 2 sous-catégories à savoir :

  • Des métiers en demande
  • Entrée express

Cette Programme des candidats des provinces (PNP) a été aligné sur Entrée express. C'était le premier du genre en Saskatchewan depuis que le Canada a imposé des restrictions aux frontières en raison de COVID-19.

Pour être éligibles à une invitation au tirage au sort, les candidats des deux sous-catégories devaient avoir soumis leur profil de manifestation d'intérêt (EOI) auprès du SINP.

À l'aide du système EOI, le SINP sélectionne les candidats ayant le plus grand potentiel de prospérer dans la province des Prairies.

Les candidats démontrent leur engagement à bâtir une vie en Saskatchewan en mettant en valeur leur :

  • Education,
  • L'expérience professionnelle
  • L'âge
  • La capacité de la langue
  • Liens avec la province

Sur la base de ces facteurs, les candidats reçoivent une note sur 100 sur la grille internationale d'évaluation des points des travailleurs qualifiés. Ceux qui obtiennent les notes les plus élevées seront invités à présenter une candidature pour une nomination provinciale de la province de la Saskatchewan.

Le tirage du 28 mai stipulait un score minimum de 78 pour les deux sous-catégories.

Sur un total de 252 invitations, 127 ont été adressées à des candidats ayant des profils dans le pool fédéral Entrée express.

De tels candidats Entrée express qui obtiennent une nomination provinciale de la province de la Saskatchewan auront 600 points ajoutés à leur score du système de classement global (CRS). Cela les amène à être invités à demander la résidence permanente lors d'un prochain tirage fédéral d'Entrée express.

Les 125 autres des 252 invitations envoyées ont été adressées à des candidats de la sous-catégorie Professions recherchées. Cette sous-catégorie s'applique aux candidats sans profil dans le bassin fédéral Entrée express.

Ces candidats ont été invités à poser leur candidature pour une nomination provinciale. Un score provincial de 78 était nécessaire pour qu'ils soient choisis pour l'invitation.

Si vous cherchez à étudier, travailler, visiter, investir ou Migrer au Canada, parler à l'axe Y, la première société mondiale d'immigration et de visa.

Si vous avez trouvé ce blog intéressant, vous aimerez peut-être aussi…

440 est le nouveau plus bas avec le tirage du 28 mai du Canada

L'appel du Canada aux immigrants pour amener 385 candidats au pays

canada dernier tirage

canada dernier tirage

Immigration Canada a été témoin d'un autre Tirage d'Entrée express par le Canada qui invitait des candidats qui avaient déjà obtenu une nomination provinciale.

Le 27 mai 2020, date du tirage au sort, 385 Invitations à Candidature (ITA) ont été émises.

Avec la nomination provinciale que les candidats ont reçue, ils ont obtenu 600 points supplémentaires ajoutés à leur score du système de classement global (CRS). Ce score supplémentaire a conduit à l'exigence de score CRS minimum pour tirer jusqu'à 757 sur les 157 points pour ce tirage au sort.

Des seuls tirages du PNP tenus depuis que les mesures de prévention de la COVID-19 ont été mises en place par le Canada, il s'agissait du sixième. Ces mesures ont été imposées le 18 mars 2020.

La règle de bris d'égalité s'est appliquée dans ce tirage avec la date et l'heure du 27 avril 2020, à 10:19:01 UTC étant stipulées. Ainsi, les candidats avec un score CRS de 757 ou plus qui ont soumis leur profil à cette date ont obtenu un ITA à ce tour.

Étant donné qu'Immigration Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) organise des tirages ciblés avec des échéanciers imprévisibles, la fréquence de ces tirages pourrait être espacée de jours ou d'heures.

Même s'il existe des restrictions de voyage au Canada, davantage d'ITA ont été délivrées en 2020 par rapport à la même période en 2019. Jusqu'au 27 mai 2020 inclus, 38,585 XNUMX candidats Entrée express ont été invités à demander une résidence permanente cette année.

Le gouvernement fédéral gère l'immigration au Canada. Par le biais du système Entrée express, le gouvernement canadien gère les demandes d'immigration pour 3 programmes de classe économique à savoir :

  • Classe Expérience canadienne
  • Métiers spécialisés fédéraux
  • Travailleur qualifié fédéral

Les candidats éligibles à l'un de ces programmes soumettront leur profil dans le bassin Entrée express. Là, ces candidats reçoivent un score CRS basé sur:

  • L'âge
  • Éducation
  • Expérience
  • Compétences linguistiques en français ou en anglais

Les candidats les mieux classés sont invités à demander la résidence permanente via des tirages réguliers d'Entrée express.

Si vous cherchez à étudier, travailler, visiter, investir ou Migrer au Canada, parler à l'axe Y, la première société mondiale d'immigration et de visa.

Si vous avez trouvé ce blog intéressant, vous aimerez peut-être aussi…

Le dernier tirage de la Colombie-Britannique appelle 133 nouveaux travailleurs technologiques

Les start-up se frayer un chemin vers la résidence permanente au Canada

Canada nouveau visa de démarrage de relations publiques

Canada nouveau visa de démarrage de relations publiques

Il y a un développement intéressant maintenant vu dans Immigration au Canada. Il y a une augmentation constante du nombre de nouveaux résidents permanents entrant dans le pays via le programme de visa de démarrage du Canada.

Un bond de 250 immigrants arrivés de cette façon en 2018 à 510 nouveaux résidents permanents en 2019 montre clairement une tendance positive en devenir. Le programme de visa de démarrage offre aux entrepreneurs immigrants qualifiés une résidence permanente au Canada.

Le nombre d'immigrants profitant de ce programme a connu une augmentation constante au cours des cinq dernières années.

Le programme conçu comme un programme pilote de 3 ans est devenu l'une des solutions permanentes à la question « comment immigrer au Canada ? » en 2018.

Les investisseurs du secteur privé au Canada trouvent que ce programme est une bonne source d'entrepreneurs innovateurs. Ces investisseurs aident les immigrants à établir leur entreprises en démarrage au Canada.

Avant de se qualifier pour une résidence permanente, ces entrepreneurs en démarrage arrivent au Canada avec un visa de travail canadien. Ils auront le soutien de leur investisseur désigné basé au Canada.

Les types d'investisseurs du secteur privé peuvent être classés en :

  • Un investisseur providentiel désigné, qui doit investir un minimum de 75,000 75,000 $ dans l'entreprise admissible. Un candidat est autorisé à se qualifier avec plus d'un investissement effectué par des groupes d'investisseurs providentiels, ce qui porte l'investissement total à XNUMX XNUMX $.
  • Un fonds de capital de risque désigné qui doit investir un minimum de 200,000 200,000 $ dans l'entreprise admissible. Un candidat est autorisé à se qualifier avec plus d'un engagement de fonds de capital-risque désignés. Ainsi, l'investissement total sera porté à XNUMX XNUMX $.
  • Un incubateur d'entreprises désigné doit accueillir le demandeur dans son programme d'incubateur d'entreprises.

Les candidats possédant une entreprise admissible doivent obtenir un certificat d'engagement et une lettre de soutien d'une entité désignée. C'est pour prouver qu'ils ont suffisamment de fonds de règlement. Les candidats doivent également maîtriser l'anglais ou le français. Leur niveau minimum de niveau de compétence linguistique canadien requis est de 5.

Même si le candidat commencerait son travail dans l'entreprise en postulant pour un contrat à court terme permis de travail, ils peuvent à temps demander une résidence permanente. Le candidat y sera qualifié lorsque :

  • Il/elle s'est constitué en société et a fait des affaires au Canada
  • Il détient au moins 10 % des droits de vote dans l'entreprise
  • Aucune autre partie n'est autorisée à détenir 50 % ou plus des droits de vote dans l'entreprise.

4 à 6 mois est le temps nécessaire pour obtenir un certificat d'engagement ou une lettre de soutien d'une entité désignée pour une entreprise en démarrage viable.

Dès réception de la lettre de soutien, le candidat peut demander la résidence permanente. Il faudra encore 18 mois pour obtenir un visa PR.

Si vous cherchez à étudier, travailler, visiter, investir ou migrer au Canada, parler à l'axe Y, la première société mondiale d'immigration et de visa.

Si vous avez trouvé ce blog intéressant, vous aimerez peut-être aussi…

Le PNP de la Nouvelle-Écosse invite les infirmières à travailler dans la province

Le dernier tirage de la Colombie-Britannique appelle 133 nouveaux travailleurs technologiques

Tirage au sort du pilote BC PNP Tech

Tirage au sort du pilote BC PNP Tech

Un tirage au sort du pilote technique a été effectué par la Colombie-Britannique (C.-B.) le 26 mai 2020. 133 candidats à l'immigration ont été invités à soumettre des demandes de nomination provinciale pour la résidence permanente au Canada.

Cela ajoute un autre tirage qui attire des travailleurs technologiques qualifiés via Immigration Canada. La Colombie-Britannique est connue pour ses tirages technologiques, car la province compte une concentration d'entreprises technologiques qui offrent de bonnes opportunités d'emploi.

Les PCP de la Colombie-Britannique des invitations ont été envoyées aux candidats des volets Travailleurs qualifiés et Diplômés internationaux dans les catégories Entrée express BC (EEBC) et Skills Immigration.

Le score minimum stipulé pour les candidats dans les deux catégories était de 80.

La Colombie-Britannique utilise ses tirages Tech Pilot pour inviter des travailleurs technologiques qualifiés de l'étranger. Des offres d'emploi valides sont faites dans l'un des 29 emplois technologiques très demandés. Ces professions avec leurs codes CNP sont les suivantes :

  • 6221 Spécialistes des ventes techniques - commerce de gros
  • 5241 Graphistes et illustrateurs
  • 5227 Personnel de soutien du cinéma, de la radiodiffusion, de la photographie et des arts de la scène
  • 5226 Autre personnel technique et personnel de coordination en cinéma, radiodiffusion et arts de la scène
  • 5225 Techniciens en enregistrement audio et vidéo
  • 5224 Techniciens en diffusion
  • 5125 Traducteurs, terminologues et interprètes
  • 5122 éditeurs
  • 5121 Auteurs et écrivains
  • 2283 Techniciens / techniciennes en essais de systèmes d'information
  • 2282 Techniciens d'assistance aux utilisateurs
  • 2281 Techniciens / techniciennes de réseaux informatiques
  • 2243 Techniciens et mécaniciens d'instruments industriels
  • 2242 Techniciens / techniciennes de services électroniques (équipements ménagers et commerciaux)
  • 2241 Technologues et techniciens / techniciennes en génie électrique et électronique
  • 2221 Technologues et techniciens en biologie
  • 2175 concepteurs et développeurs Web
  • 2174 Programmeurs informatiques et développeurs de médias interactifs
  • 2173 Ingénieurs et concepteurs logiciels
  • 2172 Analystes de bases de données et administrateurs de données
  • 2171 Analystes et consultants en systèmes d'information
  • 2147 Ingénieurs en informatique (à l'exception des ingénieurs en logiciel et des concepteurs)
  • 2134 Ingénieurs chimistes
  • 2133 Ingénieurs électriciens et électroniciens
  • 2132 Ingénieurs en mécanique
  • 2131 Ingénieurs civils
  • 0512 Directeurs / directrices - édition, cinéma, radiodiffusion et arts de la scène
  • 0213 Directeurs / directrices des systèmes informatiques et d'information
  • 0131 Gestionnaires d'opérateurs de télécommunications

Les candidats à l'EEBC sont tenus d'avoir leur profil en vertu de la loi fédérale Système Entrée express et le Skills Immigration Registration System (SIRS) de la Colombie-Britannique.

Si un candidat d'Entrée express obtient une nomination provinciale, cela ajoutera 600 points à son score du système de classement global (SCG). Cela garantira au candidat qu'il recevra une invitation à postuler (ITA) pour la résidence permanente.

Les candidats au Tech Pilot doivent obtenir une offre d'emploi avec une durée de travail d'au moins un an. Il doit également rester au moins 120 jours dans la durée de l'emploi du candidat au moment où le candidat soumet son profil à BC.

Si vous cherchez à étudier, travailler, visiter, investir ou Migrer au Canada, parler à l'axe Y, la première société mondiale d'immigration et de visa.

Si vous avez trouvé ce blog intéressant, vous aimerez peut-être aussi…

Le PNP de la Nouvelle-Écosse invite les infirmières à travailler dans la province

Les États de l'UE s'unissent pour rétablir la gratuité des déplacements

pays européens 11

pays européens 11

Le désir des citoyens de l'UE de pouvoir à nouveau voyager gratuitement parmi les États de l'UE se rapproche de sa réalisation. Les pays de l'UE se réunissent pour discuter du processus de reprise des voyages et du tourisme gratuits dans l'UE, car les cas de COVID-19 ont montré une baisse ces derniers temps.

Les ministres des Affaires étrangères de Chypre, d'Espagne, de Slovénie, du Portugal, de Bulgarie, d'Autriche, de Malte, de Croatie, d'Italie, de Grèce et d'Allemagne se sont réunis cette semaine par vidéoconférence. Ils ont discuté d'une approche coordonnée pour restaurer les déplacements et la libre circulation dans l'Union européenne.

Cette libre circulation est un aspect essentiel du projet européen. Gardant cela en perspective, les ministres de la conférence ont réitéré l'objectif commun de tous les types de déplacements en Europe. Cela comprend les voyages professionnels, privés et éducatifs.

Cela a été envisagé sur la base des valeurs de proportionnalité et d'absence de discrimination.

Les orientations publiées par la Commission européenne le 13 mai 2020 pour restaurer et redémarrer les transports et le tourisme à partir de 2020 ont été saluées par les ministres. Ils se sont mis d'accord sur plusieurs principes.

Les ministres ont également convenu qu'il est essentiel que les citoyens de l'UE rentrent chez eux en toute sécurité alors qu'ils voyagent librement à travers l'UE. À cette fin, il a été demandé instamment que les États de l'UE se coordonnent étroitement. Ils devraient progressivement lever les restrictions et les réglementations de quarantaine.

Un autre facteur important est la restauration des transports transfrontaliers. Considérer la correspondance des conditions épidémiologiques entre deux états est un must pour cela. Cela contribuera à arrêter toute nouvelle propagation de la pandémie à travers les frontières.

Les ministres ont également interpellé les acteurs privés du tourisme et les entreprises touristiques. Il leur a été demandé de prendre des précautions raisonnables dans les semaines à venir pour assurer la sécurité des voyageurs alors que la liberté de voyager est rétablie.

Si vous cherchez à étudier, travailler, visiter, investir ou migrer vers l'UE, parler à l'axe Y, le n°1 mondial Société d'immigration et de visa.

Si vous avez trouvé ce blog intéressant, vous aimerez peut-être aussi…

Le nouveau programme du Royaume-Uni aide les proches des combattants COVID décédés

Le PNP de la Nouvelle-Écosse invite les infirmières à travailler dans la province

La Nouvelle-Écosse invite les infirmières

La Nouvelle-Écosse invite les infirmières

Une autre Canada PCP Le tirage (Provincial Nominee Program) a été effectué par la Nouvelle-Écosse le 22 mai. Il invitait les infirmières à présenter une demande de nomination provinciale pour la résidence permanente (RP) au Canada.

Les PCP de la Nouvelle-Écosse (Programme des candidats de la Nouvelle-Écosse) a choisi des candidats ayant au moins 3 ans d'expérience en tant qu'infirmière psychiatrique autorisée. L'emploi est identifié comme CNP 3012 dans l'index de la Classification nationale des professions du Canada.

En outre, le candidat doit également avoir un score minimum de 8 aux niveaux de compétence linguistique canadiens (NCLC) en français ou en anglais dans chaque compétence linguistique.

Les candidats titulaires d'un baccalauréat ont été choisis dans le tirage, sinon ceux qui ont terminé un programme d'études postsecondaires d'une durée minimale de 3 ans.

Des copies des documents suivants sont exigées des candidats lors de leur candidature à l'investiture provinciale :

  • Tests de langue
  • Preuve de scolarité

La preuve d'études comprendra un Évaluation des diplômes d'études (ECA) d'un organisme désigné. Ceci s'applique lorsque le diplôme a été obtenu dans un institut étranger.

Si les candidats veulent être considérés pour la nomination provinciale de la Nouvelle-Écosse par le biais du volet Priorités du marché du travail, ils doivent avoir leur profil en immigration Le système fédéral Entrée express du Canada.

Les candidats invités par la Nouvelle-Écosse dans le cadre de ce tirage PNP ont 60 jours pour remplir et soumettre leur demande de nomination provinciale.

S'ils obtiennent une nomination provinciale de la province, cela ajoutera 600 points à leurs scores du système de classement global (CRS). Cela leur garantira effectivement la chance de recevoir une invitation à postuler (ITA) lors d'un prochain tirage d'Entrée express.

Le score CRS est un classement qui est attribué aux profils des candidats qui font partie du bassin fédéral d'Entrée express. Il est attribué sur la base de facteurs tels que :

  • Éducation
  • L'âge
  • L'expérience professionnelle
  • Les compétences linguistiques

Plus le score est élevé, plus ils ont de chances d'être sélectionnés pour recevoir des invitations.

Si vous cherchez à étudier, travailler, visiter, investir ou Migrer au Canada, parler à l'axe Y, la première société mondiale d'immigration et de visa.

Si vous avez trouvé ce blog intéressant, vous aimerez peut-être aussi…

West Kootenay commence son propre traitement des demandes

West Kootenay commence son propre traitement des demandes

Kootenay ouvre la candidature

Kootenay ouvre la candidature

La région de West Kootenay comprend des villes comme Castlegar, Rossland, Nelson et Trail.

Dernièrement, grâce au RNIP (Rural & Northern Immigration Pilot), West Kootenay a lancé son processus de demande. Cela aidera les candidats qui travaillent au Canada et les employeurs.

Travailler dans le même cours que Immigration au Canada au niveau fédéral, la région de la Colombie-Britannique, dont West Kootenay, met l'accent sur les compétences linguistiques plutôt que sur les critères communautaires. Les salaires offerts et l'intention de vivre dans la région sont entre autres critères.

West Kootenay a également publié une grille de points détaillée. Il attribue aux candidats un score ne dépassant pas 100. Les meilleurs scores sont invités à être nominés.

Pour les candidats principaux et leur conjoint ou conjoint, comprennent :

  • La capacité de la langue
  • L'âge
  • Permis de conduire
  • Offres d'emploi
  • Liens familiaux
  • Temps passé à Kootenay Ouest

Avec le RNIP, la région renforcera son économie locale et travaillera efficacement au développement de la main-d'œuvre.

West Kootenay est l'une des 9 communautés qui ont commencé leurs propres processus de demande avec RNIP.

Critères de l'employeur du RNIP à Kootenay Ouest

Pour être admissible au RNIP de West Kootenay, l'employé doit :

  • Ne pas enfreindre la Loi sur l'immigration et la protection des réfugiés (Canada) et/ou les normes d'emploi de la province.
  • Être basé à West Kootenay, être admissible à donner des offres d'emploi authentiques.
  • Présentez-vous avec la preuve des efforts déployés pour recruter un citoyen canadien ou un résident permanent du Canada.
  • Ne pas demander ni accepter aucun type de paiement en échange d'une offre d'emploi.
  • Offrir un salaire l'offre d'emploi qui atteint ou dépasse 22 $/heure et doit être au-dessus ou dans la fourchette des salaires pour la profession. Les candidats qui travaillent et/ou résident actuellement dans la région de West Kootenay depuis les 6 derniers mois en seront exemptés. Mais leur offre de salaire/d'emploi doit offrir un salaire compris entre 17 $/heure et 21.99 $/heure.
  • Avoir opéré dans les West Kootenays depuis au moins 2 ans ou avoir réalisé un investissement d'affaires d'un minimum de 200,000 XNUMX $ dans la région de West Kootenay.

Critères de candidature communautaire du RNIP pour West Kootenay

Pour être admissible au RNIP de West Kootenay, le candidat doit :

  • J'ai l'intention de vivre à West Kootenay.
  • Avoir un niveau de compétence linguistique canadien (NCLC) de 4 ou plus, en français ou en anglais.
  • Avoir rempli un profil de candidat sur le site Web de West Kootenay.
  • Avoir un salaire offert qui est ou dépasse 22 $/heure et doit être au-dessus ou dans la fourchette des salaires pour cette profession. Les candidats qui travaillent, étudient et/ou résident actuellement depuis au moins 6 mois dans la communauté seront exemptés de cette exigence salariale. Ce sera le cas si leur salaire/offre d'emploi se situe entre 17 $/heure et 21.99 $/heure.
  • Répondre aux critères d'admissibilité fédéraux.

Si vous cherchez à étudier, travailler, visiter, investir ou migrer au Canada, parler à l'axe Y, la première société mondiale d'immigration et de visa.

Si vous avez trouvé ce blog intéressant, vous aimerez peut-être aussi…

L'Île-du-Prince-Édouard reste forte avec 3 nuls depuis COVID-19

Le tirage du PCP du Manitoba envoie des invitations à 99 candidats

Tirage du PCP du Manitoba

Tirage du PCP du Manitoba

Immigration Canada avait un autre Programme des candidats des provinces (PCP) tiré par le Manitoba le 21 mai 2020.

Des invitations à présenter une demande de nomination provinciale pour la résidence permanente ont été envoyées à 99 candidats à l'immigration.

Les invitations ont été émises par le PCP du Manitoba (Programme des candidats de la province) aux candidats des filières suivantes :

  • Travailleurs qualifiés au Manitoba – 72 invitations
  • Travailleurs qualifiés à l'étranger – 15 invitations
  • Éducation internationale – 12 invitations

Jusqu'à présent cette année, le Manitoba a émis 2,030 XNUMX lettres d'avis de candidature (LAA), qui sont simplement appelées « invitations ».

Le tirage du 21 mai était le 90e tirage du PNP du Manitoba depuis le début du programme en avril 2014.

9 AAL ont été envoyées à des candidats ayant un profil valide dans le système fédéral Entrée express.

Ces candidats de la Entrée express reçoivent un score du système de classement global (CRS). Il est calculé en tenant compte de facteurs tels que l'expérience de travail, l'éducation, l'âge et les compétences linguistiques.

Les candidats qui obtiennent les meilleurs scores seront invités à présenter une demande de résidence permanente au Canada. Ils peuvent postuler via des tirages qui sont régulièrement effectués à partir du pool Entrée express.

Les candidats qui obtiennent une nomination provinciale reçoivent 600 points supplémentaires sur leurs scores CRS. Avec cela, les candidats seront effectivement assurés d'obtenir des invitations à postuler (ITA) émises par Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC).

Ceux qui ont obtenu une nomination provinciale du Manitoba via ce dernier tirage recevront un code de validation de chercheur d'emploi.

Éducation internationale

Les diplômés du Manitoba possédant des compétences très demandées ont la possibilité d'être invités dans le cadre du volet Éducation internationale.

Les 3 sous-catégories de ce flux sont :

  • Pilote étudiant entrepreneur international
  • Parcours de stage d'études supérieures
  • Cheminement de carrière

12 AAL ont été envoyées aux candidats qui relevaient de ce volet lors du dernier tirage.

Il n'y avait pas de score minimum stipulé pour l'expression d'intérêt (EOI).

Travailleurs qualifiés à l'étranger

Les candidats sélectionnés dans ce volet ont été invités directement via une initiative de recrutement stratégique. Cela inclut les recrutements à l'étranger de MPNP. C'est dans la plupart des cas associé aux employeurs du Manitoba.

Un candidat de ce volet avait besoin d'un score de 613 ou plus pour devenir éligible à un LAA.

Travailleurs qualifiés au Manitoba

Les travailleurs étrangers temporaires au Manitoba et les diplômés internationaux d'établissements d'enseignement postsecondaire au Manitoba qui sont admissibles à utiliser ce volet comme moyen d'obtenir la résidence permanente au Canada.

Un candidat admissible aura du travail au Manitoba en occupant un poste permanent à temps plein chez l'employeur.

Le candidat le moins bien classé choisi dans ce volet avait marqué 485 points lors de ce tirage.

Si vous cherchez à étudier, travailler, visiter, investir ou Migrer au Canada, parler à l'axe Y, la première société mondiale d'immigration et de visa.

Si vous avez trouvé ce blog intéressant, vous aimerez peut-être aussi…

L'Île-du-Prince-Édouard reste forte avec 3 nuls depuis COVID-19